Category "Mijoté"

14 décembre 2020

Langue de bœuf sauce Madère

by Marwa
Mijoté

J’en vois déjà qui grimacent mais qu’importe ! Moi j’adore la langue de bœuf. C’est tellement tendre et si délicieux. A part la partie où il faut éplucher la langue, la recette est somme tout assez simple. Ça demande en revanche un long temps de cuisson donc il vaut mieux s’y prendre à l’avance, voire la veille. Ça fait partie des plats qui sont encore meilleurs réchauffés et comme en général il y en a une bonne quantité, vous pouvez congeler sans problème.

Ingrédients

  • 1 Langue de bœuf
  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • 70 gr de double concentré de tomate
  • 10 cl de Madère
  • 60 gr de beurre
  • 60 gr de farine
  • Sel, poivre, thym, laurier
  • Cornichons

Marche à suivre

  • Optionnel : La veille, mettez la langue dans une grande marmite d’eau froide et laissez la ainsi jusqu’au lendemain matin.
  • Le jour J, videz la marmite et rincez la langue. Remettez de l’eau à niveau. Ajoutez quelques feuilles de laurier, du thym et du sel.
  • Laissez cuire environ 3h à feu modéré.
  • Au bout de 3h, sortez la langue et gardez le bouillon. Ne le jetez surtout pas, on va s’en servir pour la sauce.
  • Laissez la langue un peu refroidir et enlevez la peau. Il faut le faire tant qu’elle est encore tiède, ça part plus facilement.
  • Détaillez la ensuite en fines tranches.
  • Dans une grande casserole, faites fondre les 60 gr de beurre avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • Faites y suer l’oignon émincé.
  • Ajoutez la farine et mélangez.
  • Délayez avec le bouillon que vous ajouterez petit à petit, fouettant vivement au début afin que le roux formé par la farine et le beurre se dissolve.
  • Ajoutez du bouillon jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée. J’utilise en général entre 60 et 80 cl de bouillon. A vous de voir quelle épaisseur de sauce vous voulez.
  • Ajoutez ensuite le double concentré de tomates, les carottes émincées et les morceaux de langue.
  • Laissez mijoter encore 30 minutes puis ajoutez le madère.
  • Poursuivez la cuisson encore un petit quart d’heure.
  • Servez avec du riz et des petits morceaux de cornichons.
Langue de boeuf
[...]

29 mai 2020

Osso bucco de dinde au chorizo

by Marwa
Mijoté

J’ai découvert l’Osso Bucco à mon arrivée en Bretagne et j’en suis absolument fan. Il s’agit de hauts de cuisses coupés en tronçons. En général on trouve du Osso Bucco de dinde ou de veau. Par chez moi c’est de la dinde. Comme ce sont les cuisses, c’est une viande très tendre qui se cuisine dans des plats en sauce mijotés et c’est un délice. C’est un plat idéal pour les repas de famille ou un chaleureux repas entre amis. La préparation est simple et ne demande pas beaucoup de technique donc

Ingrédients

  • 1 kg d’osso bucco de dinde (ou de veau)
  • 2 cs de farine
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 oignons
  • 1 carotte
  • 25 cl de fond de volaille ( ou 15 cl de fond – 10 cl de vin blanc )
  • 1 boîte de concentré de tomates
  • 500 g de tomates coupées en morceaux ou 1 boite de pulpe de tomate en dès
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre
  • Herbes de Provence
  • Chorizo ( optionnel )

Préparation du Osso Bucco

  • Farinez les morceaux de dinde.
  • Dans une sauteuse, mettez les à dorer dans l’huile d’olive sur toutes les faces puis mettez les de côté.
  • Rajoutez un peu d’huile d’olive et faites revenir l’oignon émincé et l’ail écrasé.
  • Déglacez avec le vin blanc et le fond de volaille.
  • Coupez les carottes en rondelles et les tomates en cubes.
  • Ajoutez ensuite tous les autres ingrédients : viande, tomates, concentré, carottes, épices.
  • Mélangez bien, couvrez et laisser mijoter à feu doux pendant 40 mn en tournant de temps en temps.

Ma touche personnelle :

  • Je fais poêler 1 chorizo entier coupé en rondelles.
  • J’enlève l’excès de gras et je le rajoute dans la casserole au bout de 25 minutes de cuisson.

Le chorizo apporte une touche épicée au plat qui lui donne une autre dimension. C’est notre version préférée à la maison. Vous pouvez servir l’osso bucco avec du riz, de la purée ou des pâtes.

osso bucco de dinde
[...]

4 mai 2020

Ragoût de saucisses fumées

by Marwa
Mijoté, Salé

Les meilleures recettes sont celles qu’on invente par erreur ! Tout comme ma mousse au spéculoos, cette recette est née d’une erreur. J’adore tout ce qui est plats en sauce ou plats mijotés. Un jour aux courses, on avait pris des saucisses fumées mais j’en avais jamais cuisiné avant. Je ne savais pas trop quoi en faire. Je suis donc partie à la recherche d’idées sur internet mais je n’ai rien trouvé qui me donne envie. Et puis j’avais cette idée de ragoût en tête mais toutes les recettes que j’ai trouvées ne me tentaient pas plus que ça. J’ai fini par en trouver une que j’ai décidé de tester. Une fois mon plat prêt, je laisse le tout sur le feu et je m’absente. Une heure plus tard c’est le drame ! L’odeur du brûlé me rappelle tout d’un coup que j’avais laissé ma casserole sur le feu. J’arrive pour constater les dégâts, mes légumes sont cramés et il n’y a plus de sauce, heureusement la viande est intacte. Je décide alors de ne pas me laisser abattre devant cet échec (ou surtout la monumentale boulette car on avait faim et il fallait bien manger quelque chose !!!). Ni une, ni deux je sors tout ce que je trouve dans mon bac à légumes, je cherche vite fait dans mes placards et des idées dans ma tête et hop j’improvise cette petite recette. Et le résultat fût délicieux ! Ce ragoût de saucisses fumées est maintenant devenu un classique à la maison !

Ingrédients

  • 4 saucisses fumées à cuire
  • 4 pommes de terres de taille moyenne
  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 20cl de vin blanc
  • 50cl de fond de veau
  • 30g de beurre et 30g de farine ( pour le roux )
  • Poivre
  • Deux feuilles de laurier
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • Optionnel : Une barquette de lardons

Préparation du ragoût de saucisses

  • Épluchez et coupez les pommes de terre en cubes et les carottes en rondelles. Réservez.
  • Si vous souhaitez utiliser des lardons, faites les revenir sans matière grasse et réservez aussi.
  • Coupez les saucisses en tronçons, faites les revenir 2 min de chaque côté ( sans matière grasse ). Mettez les de côté.
  • Dans la graisse qu’ils auront libéré, faites revenir l’oignon et l’ail émincés et ajoutez les 30 gr de beurre.
  • Lorsque le beurre a bien fondu et que les oignons ont légèrement coloré, ajoutez la farine et mélangez.
  • Ajoutez ensuite le vin blanc, le fond de veau et le concentré de tomates. Remuez pour homogénéiser le tout.
  • Ajoutez enfin les saucisses, les pommes de terre et les carottes ( et les lardons si vous en mettez ).
  • Ne salez pas car le fond de veau apporte suffisamment de sel.
  • Poivrez. Ajoutez la cuillère à soupe de sucre (permet de contre balancer l’acidité du vin blanc et du concentré de tomates) et les deux feuilles de laurier.
  • Laissez mijoter le tout à feu doux pendant 30 minutes. Couvrez sinon la sauce risque de trop réduire.
  • Remuez de temps en temps pour ne pas que ça colle au fond.

Un bon petit plat pour le samedi ou dimanche midi en famille ! Ou même pour les froides soirées d’hiver 😉 Comme pas mal de plats mijotés, c’est encore meilleur réchauffé le lendemain.

Ragout de saucisses
[...]